ONG / Humanitaire

Posté le 11 octobre 2017

Que cache les bonnes intentions de la Scientologie ?

Les scientologues ont pour habitude de se rendre [et de se montrer] sur des lieux de catastrophes. Ainsi, une cohorte de « Ministres volontaires » en Tshirt jaune s’est deplacée en juin 2017, suite à l’incendie de la Grenfell Tower à Londres et en septembre lors du passage de l’ouragan Irma en Floride.


Posté le 13 mars 2017

L’Eglise prend ses distances avec Notre Dame, mère de Lumière

Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux, a décidé de ne pas continuer à donner son soutien à l’association Notre Dame, mère de Lumière, basée à Caen. Une enquête canonique a alerté les autorités ecclésiales sur la pratique de prière de « guérison » organisées par le groupe.


Constituée d’environ 200 membres, l’association créée en 2008 animait des messes et effectuait de nombreuses maraudes auprès des sans-abri.


Posté le 15 septembre 2016

« Charisma fait dans la démesure »

Tous les dimanches 10 000 adeptes encadrés par près de 500 bénévoles s’engouffrent dans ce qui ressemble plus à un hangar qu’à une église. Bienvenue chez Charisma. À sa tête le pasteur Nuno Pedro les attend pour trois grands shows durant lesquels il leur promettra « amour de Dieu » et réussite.


Posté le 14 septembre 2016

Un mouvement sectaire sous couvert d’humanitaire

Le Development Aid from People to People Malawi (DAPP) est une association caritative qui a pour but de développer la santé, l’éducation et les projets agricoles au Malawi. Sous cette façade humanitaire se cache Teachers Group, une émanation de la secte Tvind.


Posté le 10 mars 2016

Prosélytisme dans les centres de réfugiés

Les responsables de plusieurs centres d’accueil de refugiés se sont plaints aux autorités danoises de la présence des Témoins de Jéhovah.


La directrice de l’un de ces centres a demandé aux membres de la secte de quitter les lieux mais ceux-ci se sont installés de façon ostentatoire à la sortie du centre. Selon des témoignages, une femme serait entrée dans un bâtiment et en serait ressortie accompagnée de deux réfugiés qu’elle a fait monter dans sa voiture.


Posté le 10 mars 2016

Oasis d’Amour, une ONG dans le collimateur des autorités

Oasis d’Amour, une association humanitaire qui fournit de l’aide alimentaire et des prestations sociales aux démunis, fait l’objet d’une enquête. Des soupçons de prosélytisme actif pèsent sur cette structure bien connue de l’agglomération lyonnaise. Oasis d’Amour est également soupçonnée de détournement des produits de la défiscalisation dont elle bénéficie au titre de ses missions. Reconnue d’intérêt général et de bienfaisance depuis 2006, elle perçoit des subventions et bénéficie du soutien de grandes entreprises et de banques.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 novembre 2017