Version imprimablePDF version

Appel rejeté dans l’affaire Lavigne

Les trois accusés dans l’affaire du décès de Chantal Lavigne, survenu en juillet 2011, ont vu leur demande d’appel rejetée par la cour d’appel de Québec. Chantal Lavigne est décédée alors qu’elle participait à un séminaire de développement personnel. Elle a succombé après avoir perdu connaissance lors d’une séance de sudation qui avait duré plus de sept heures.


À l’automne 2015, Gabriel Frechette organisatrice de ce rassemblement, Ginette Duclos et Gérald Fontaine, ses assistants, ont été condamnés à trois de prison pour la leader et deux ans pour ses complices1.


La cour d’appel ayant rejeté leur appel, ils ont dû se présenter aux autorités carcérales. Les trois accusés peuvent encore se tourner vers la Cour suprême du Canada, une possibilité que n’écartent pas leurs avocats.


(Sources : La Presse, 08/11/2017 & Le Journal de Montréal 08/11/2017)


1. Lire sur le site de l’UNADFI, Gabrielle Fréchette et ses acolytes accusés de négligence criminelle : http://www.unadfi.org/domaines-infiltration/sante-bien-etre/psychotherapie-et-developpement-personnel/gabrielle-frechette


Posté le 11 Décembre 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018