Version imprimablePDF version

Nouvelle Médecine germanique

La cour administrative de Francfort a rejeté la réinscription de Ryke Geerd Hamer à l’Ordre des médecins.


Sa radiation, intervenue en avril 19861,2, avait été motivée par la préconisation, pour le diagnostic et le traitement de patients atteints d’un cancer, de sa méthode « Nouvelle médecine germanique » au détriment des traitements habituels recommandés par la médecine officielle.


Le tribunal a insisté sur le fait que Hamer s’en tient exclusivement à son propre point de vue. Il a estimé, sur de fortes présomptions, que le demandeur continuait à rejeter les traitements médicaux généraux et à se concentrer uniquement sur la Nouvelle Médecine germanique, son invention.
Par le passé, Hamer a déjà tenté d’obtenir sa réadmission dans l’Ordre. Une première fois en 2008 en invoquant le fait que les traitements pratiqués par la médecine officielle conduisaient au décès de millions de personnes. Une seconde fois en septembre 2015, tentative refusée par le Land de Hessen invoquant une circulaire où Hamer qualifiait la chimiothérapie de « massacre collectif » et d’« exécution ».


Le jugement n’est pas définitif; le demandeur peut interjeter appel.


1- L’autorisation médicale (en allemand approbation) lui fut retirée le 8 avril 1986, ce qui équivaut à la radiation à vie de l’Ordre des médecins en France. (Source : Psiram : https://www.psiram.com/fr/index.php/Ryke_Geerd_Hamer#Histoire_criminelle )


2- Il avait obtenu son inscription en 1962.

 

Rappel

 

Ryke Geerd Hamer, né en 1935 à Friesland en Allemagne, a créé la Médecine Nouvelle germanique, pratique à l’origine de la médecine nouvelle, la biologie totale des êtres vivants, le décodage biologique, la biogénéalogie, la psychogénéalogie … Toutes ses méthodes sont dangereuses et n'ont aucun fondement scientifique et pourtant, elles se sont propagées en Europe et à l’étranger grâce à un réseau de praticien formés par R.G. Hamer, comme Claude Sabbah et beaucoup d’autres.


La dangerosité de ces pratiques et de la nébuleuse de diverses méthodes ou thérapies qui en découlent a été maintes fois démontrée. R.G. Hamer comme Claude Sabbah ont été condamnés à plusieurs reprises pour exercice illégal de la médecine après la mort de plusieurs personnes ayant préféré leurs théories pseudo-scientifiques aux traitements médicaux qui leur étaient prescrits.1


1- Lire plusieurs articles sur le site de l’Unadfi : http://www.unadfi.org/etiquettes/nouvelle-medecine-germanique-r-g-hamer


Posté le 14 Mars 2017

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 19 avril 2017