Evolution et créationnismes

« Depuis Darwin et les conflits avec les Eglises, le concept d’évolution représente pour celles-ci un matérialisme scientifique à combattre car la position de l’être humain dans l’univers y est remise en question ».

Cela n’exclut pas que des penseurs chrétiens à la formation scientifique, « acceptent et défendent l’évolution sans intervention d’un démiurge, même pour l’espèce humaine ».

Sept articles illustrent cette thématique de l’évolution et « des » créationnismes :
-* Paul Danblon : le modèle évolutionniste : une évidence ? Pas pour tous
-* Charles Susanne : Evolution et origine des êtres humains. Lorsque les sciences deviennent une condition nécessaire à l’humanisme
-* Georges Sand et John Wétenne : le créationnisme face aux biotechnologies
-* Guy Houvenaghel : Propos sur l’évolution
-* Laurence Perbal : Contingence versus dessein : gradualisme et complexité, les enjeux du débat
-* Gisèle Van de Vyver : Objectifs et stratégies du créationnisme dit « scientifique »
-* Dr Aline Goossens et Sandrine Mathen : Mouvements religieux controversés et créationnisme.

L’idée de cet article est née des questions reçues au CIAOSN sur une série de « mouvements religieux minoritaires » dont il apparaît « que l’approche de l’évolution prête à confusion ». L’objet de l’article est donc de décrire et de faire un état des lieux des prises de position face au créationnisme.

Pour ces mouvements, la science « est un récit comme un autre et toutes les connaissances se valent ». Parallèlement, il adhèrent à des récits pseudo-mythiques censés rivaliser avec la science et l’évolution darwinienne.

Entretenant des liens entre eux, ils établissent ou rejoignent de véritables laboratoires d’idées (« think tank ») plus ou moins militants. Le but serait de redonner au religieux « une place prépondérante dans la société européenne » et d’influer sur la vie politique en faisant taire toute opposition au créationnisme.

Tout en constatant que les tenants du dessein intelligent sont le fait de chrétiens engagés dont la plupart appartiennent aux églises protestantes évangéliques, les deux auteurs passent en revue un certain nombre un certain nombre de ces « mouvements religieux controversés » : Tabitha’s Place, les Adventistes, les Témoins de Jéhovah, L’Eglise de l’Unification (Moon), Les Enfants Indigo, Le Mouvement de la Nouvelle Pensée, Le Mouvement Raëlien, La Scientologie…
Editeur : 
Editions Espace de Libertés, 2010
Date de publication : 
Lundi, 11 Octobre, 2010
Thèmes : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018