Version imprimablePDF version

L’emprise des sectes sur les mineurs

Guide de la Miviludes 2010

Jeudi 14 octobre 2010, lors d’une conférence de presse, la MIVILUDES et la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) ont présenté le guide : «La protection des mineurs contre les dérives sectaires».

Conçu dans le prolongement de la commission parlementaire de 2006 «sur les mineurs victimes de sectes», il est destiné aux services de protection maternelle et infantile, aux personnels éducatifs, aux professionnels de l’action sociale et aux familles susceptibles de prévenir et d’évaluer le risque sectaire.

Les mineurs constituent en effet « un public vulnérable et une cible privilégiée », qu’ils vivent avec leurs parents adeptes ou qu’ils « subissent l’influence de thérapeutes ou de formateurs aux méthodes dangereuses pour leur santé physique ou mentale ».

Pour lutter contre ce phénomène, Georges Fenech met en avant « le devoir d’ingérence » des professionnels indispensable afin de d’agir le plus précocement possible.

Il estime qu’il y a 50.000 à 60.000 enfants concernés par des dérives.

Lors de la conférence de presse, le directeur de la PJJ, Philippe-Pierre Cabourdin, a déclaré que repérer l’emprise sectaire chez les mineurs reste difficile. La PJJ a donc demandé à l’Observatoire national de l’enfance en danger (Oned) de réaliser une étude sur ce thème.

Publié avec le concours de la Documentation française, le guide, tiré à 4.000 exemplaires est vendu en librairie au prix de 15 euros. Il est également consultable en ligne sur le site de la MIVILUDES.

Source : L’Express avec AFP & lejdd.fr & la-croix.com & metrofrance.com, 14.10.2010



 

A signaler :

 

    • Une interview de Catherine Picard

sur le site internet de Libération

Elle y explique pourquoi les mineurs restent une cible privilégiée pour les sectes, quelles sont les caractéristiques d’une dérive sectaire chez les mineurs et enfin, comment leur apporter une aide.

 

    • Une interview de Georges Fenech

sur le site internet du Figaro.

Le guide « offre une grille de lecture pour identifier la maltraitance à caractère sectaire », donne « des indications sur la manière de réagir et d’informer les institutions « . Interrogé sur l’étude lancée par l’Education Nationale sur l’enseignement à domicile, Georges Fenech répond qu’elle « devrait être bouclée l’an prochain ». Selon les chiffres de l’Education Nationale, 13.475 enfants ont quitté l’école et parmi eux, se trouvent des victimes d’emprise mentale.

 

    • « Ça vous regarde »

, une émission de télévision, présenté par Arnaud Ardoin sur LCP le jeudi 14 octobre.

Le jour de la publication du guide de la MIVILUDES, le présentateur apporte un éclairage, avec pour invités Catherine Picard, Georges Fenech, Emmanuel Fansten qui vient de publier « Scientologie : autopsie d’une secte d’Etat » et Terence Murphy, professeur américain de Sciences politiques.





« L’emprise des sectes sur les mineurs » est le cinquième guide publié par la MIVILUDES. Les autres guides :

2005 : «L’agent public face aux dérives sectaires»

2006 : « Le satanisme, un risque de dérive sectaire »

2007 :« L’entreprise face aux risque sectaire »

2008 : « Les collectivités territoriales face aux dérives sectaires »

 


Posté le 20 Octobre 2010

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018