Version imprimablePDF version

Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en danger (Synthèse : 2è partie)

Dans le précédent numéro de Bulles, nous avons publié la première partie de la synthèse du rapport de la commission d’enquête du Sénat sur « l’influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé » ; elle concernait le constat de la dimension thérapeutique dans les groupes sectaires, les points communs entre les dérives sectaires et les thérapies déviantes et abordait un premier facteur démultipliant les dangers : le développement des pratiques non conventionnelles.

 

 

 

2è partie (suite) : des dangers démultipliés par différents facteurs

 


- La diffusion en toute liberté d’une offre de soins non maîtrisée sur Internet

Tels les mouvements sectaires, les thérapeutes recrutent par des promesses de deux ordres : la guérison pour le malade et, pour les stagiaires qui achètent une formation, des perspectives professionnelles particulièrement recherchées en période de crise… Cette offre, largement diffusée sur Internet, constitue un marché très lucratif qui génère des exigences financières parfois exorbitantes.

La Haute Autorité de santé (HAS) rappelle qu’« un patient sur cinq environ consulte un site Internet pour rechercher de l’information médicale ou de santé ». La commission s’inquiète du fait que des pratiques « étranges » font l’objet d’un immense marché de soins parallèles que l’on retrouve notamment sur Internet.

(...)

 

Lire l'intégralité de l'article en pdf 

 

 

 

 


Posté le 14 Octobre 2013

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 25 juillet 2017