Phénomène sectaire

Posté le 11 avril 2017

Emprise sectaire et processus de vulnérabilité

Les inscriptions pour la session 2017/2018 du diplôme universitaire « Emprise sectaire et processus de vulnérabilité » (Université Paris V René Descartes), sont ouvertes.


Ses objectifs :


- Apporter une formation théorique approfondie sur l’emprise et les processus sectaires.


Posté le 14 mars 2017

Risques sectaires pour les personnes âgées

Le secteur des personnes âgées est un terrain propice à l’infiltration de mouvements à caractère sectaire. Le risque n’est pas tant de voir un ancien rallier un mouvement « d’hurluberlus » selon un scenario ancré dans l’imaginaire collectif. Il s’agit davantage du risque d’emprise mentale, du risque de voir un groupe ou un individu commettre des actes préjudiciables à l’encontre d’une personne vulnérable. Ce risque encore mésestimé et méconnu doit être atténué au quotidien.


Posté le 11 juillet 2015

Les neuf victimes du gourou malgache

À Saint-Pierre (Petite-Île, la Réunion), un couple a été placé en détention pour des faits présumés de viols, d’agressions sexuelles aggravées, d’abus de faiblesse, de faux et usage de faux, recel de délit et non dénonciation de mauvais traitements. Les époux sont suspectés d’agissements sectaires sur une dizaine de victimes dont neuf sont déjà identifiées : des femmes, des enfants et une personne déficiente mentale.


Posté le 12 octobre 2010

Les sectes dangereuses pour la démocratie selon deux tiers des Français

Selon un sondage IPSOS commandité par le Service d’Information du gouvernement à la demande de la MIVILUDES, publié le 29 septembre 2010 :

25 % des personnes interrogées disent avoir été personnellement contactées au moins une fois par une secte,
27 % répondent que les sectes sont une menace « très importante » pour la démocratie,
39 % une menace « assez importante ».



42 % perçoivent les sectes comme une menace pour leur entourage familial et amical,


Mots clefs : 
Posté le 03 mai 2007

Editorial : Pourquoi s'intéresser au contenu doctrinal des sectes ?

On a longtemps prétendu, on l’entend encore aujourd’hui, que s’intéresser aux doctrines des mouvements sectaires est une atteinte à la liberté de croyance et que seuls les comportements peuvent être soumis à des jugements. Si le principe de laïcité en France exclut d’intervenir dans les croyances religieuses, il n’exclut pas d’intervenir sur les comportements dangereux pour la liberté, voire la vie d’autrui.


Mots clefs : 
Posté le 26 mars 2007

Une comédie infernale : petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens

Pièce de Gérald Garutti, éditée aux Presses Universitaires de Grenoble

La pièce se joue à Paris du 24.03.2007 au 13.05.2007, au Vingtième théâtre, 7 rue des plâtrières, 75020 Paris

Cette pièce s’inspire librement des théories développées par les professeurs de psychologie sociale Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois dans leur ouvrage "Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens".

Posté le 24 novembre 2006

La notion de secte

Il n'existe pas en France de définition juridique de la secte. Préférant se baser sur les atteintes à la personne humaine, les législateurs ont adopté le 12 juin 2001 un nouvel article de loi qui s'appuie sur la notion d'abus de faiblesse dont est victime l'adepte :

 


Mots clefs : 

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 19 avril 2017