Version imprimablePDF version

L’emprise psychologique

Comment une personne peut-elle perdre tout sens critique et se couper de la réalité, de sa famille, de ses relations ? La relation d’emprise psychologique consiste pour un individu à soumettre un autre individu à ses propres volontés.


Lorsqu’une personne est sous l’emprise psychologique d’un gourou, elle est peu à peu destituée de ses valeurs, de ses repères affectifs et sociaux et de ses forces. L’emprise se déroule en séquences, souvent bien rôdées, basées sur l’appropriation de l’autre par la force et/ou la séduction, la perte du libre arbitre et la domination.
Ce processus est une entreprise de démolition, de déprogrammation d’une personne par l’isolement et la manipulation. Son but est d’exercer un pouvoir sur l’autre en abolissant son discernement afin de le réduire à l’état d’objet. Tout y est organisé, codifié pour que la victime croie renaître dans un monde idéal où elle sera protégée. Infantilisée, elle devra obéir et apprendre les nouveaux codes, la nouvelle façon de penser basée sur la crainte de l’extérieur.
Par un mécanisme de survie, la victime se soumet. Elle n’existe plus en tant qu’individu. Elle ne vit qu’à travers son maître, qu’il soit présent ou non. Elle est prête pour lui à transgresser la loi, à risquer sa propre vie.
Une personne sous emprise demande rarement de l’aide. La honte de s’être fait manipuler et la peur des 
représailles sont autant de freins à la libération de la parole.

 

(Source : Clicanoo.re, Marie-Claude Barbin, 11.10.2015)


Posté le 9 Novembre 2015

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 novembre 2017