Emprise mentale et vulnérabilité

Posté le 22 mai 2017

La « veuve noire » condamnée

Le 7 avril dernier, au tribunal correctionnel de Narbonne (Aude), Yolande Moustrou surnommée « la veuve noire » a écopé de trois ans de prison ferme pour abus de faiblesse, son ex-mari a été condamné à une peine de deux ans ferme sans mandat de dépôt. Avec lui, elle avait mis au point un stratagème pour escroquer plusieurs hommes dont deux se sont suicidés1.


Posté le 16 septembre 2016

DU Emprise sectaire, processus de vulnérabilité et enjeux ethiques 2016/2017

PRESENTATION DE LA FORMATION

 

La spécificité du processus d'emprise sectaire étant extrêmement complexe, les professionnels de la santé, de la justice et les travailleurs sociaux appelés à intervenir auprès des victimes de sectes étant mal informés, se sentent démunis face à cette aliénation particulière et difficile à cerner. 


Mots clefs : 
Posté le 01 avril 2016

L'emprise mentale, un phénomène progressif, extensif et durable

Il serait faux de penser que les témoignages cités plus haut concernent des adeptes ayant perdu la raison : comme le souligne au contraire Romy Sauvayre, quelle que soit l’apparente étrangeté ou le caractère extrême de la croyance à laquelle adhère un individu, il a toujours de bonnes raisons, personnelles et cohérentes, d’y croire.


L’emprise


Posté le 01 avril 2016

Emprise sectaire, des préjudices ineffaçables

Si la victime d’emprise sectaire est la personne qui subit les préjudices les plus importants, elle n’est pas la seule à être touchée, la famille et la société sont également concernées.


Préjudices personnels


Ils touchent tous les aspects de la personnalité :


Posté le 10 mars 2016

L’ emprise sectaire, un meurtre de la pensée

Quelques témoignages

 

Par une froide nuit de décembre 1995, seize personnes, dont trois enfants, furent tuées par balles, puis en partie immolées par le feu. Le lieu du drame : une clairière de la forêt du Vercors, à proximité d’un gouffre au nom prédestiné : « Le Trou de l’Enfer ».


Il y a vingt ans, les massacres du Vercors


Posté le 10 novembre 2015

Comment les pratiques sectaires produisent-elles de la violence ?

La sociologue américaine Bernadette Barton a étudié les effets dévastateurs des groupes sectaires durant cinq années de recherche sur l’homophobie dans le contexte religieux et plus particulièrement dans la zone de la Bible Belt. Dans le sud des États-Unis, les organisations religieuses conservatrices sont partout. Le plus souvent isolées, elles contrôlent leurs membres par la peur.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 25 juillet 2017