Les groupes totalitaires : les méthodes d'endoctrinement

L’auteur analyse les ressorts psychiques par lesquels les sectes ont prise sur l’individu. Il étudie les grandes structures psychiques que sont le "Moi" et le "Je", grâce auxquelles sont mises en œuvre les fonctions primaires (inconscient) et les fonctions secondaires (conscient). Les sectes utilisent les fragilités du "Moi" et opèrent un détournement des aspirations du "Je". Par ce processus, elles amènent l’individu à se conformer au modèle défini par le gourou, et à transformer la recherche de transcendance en obligation de croyance et en certitudes fermées. Il s’établit alors une fusion entre l’Idéal et sa représentation (gourou, doctrine, groupe,...), dont l’effet produit est une totale dépendance intériorisée. Dans ce système il devient impossible d’intégrer l’Autre, ce qui entraîne le rejet de la différence et la négation des principes démocratiques.

 
Auteur : 
BOUDERLIQUE Max
Editeur : 
Chronique Sociale, 01.01.1998. - 104 p.
Date de publication : 
Mercredi, 25 Octobre, 2006

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 février 2018