Version imprimablePDF version

Entre abandons scolaires et absence de soins

Enfants / Burundi & Malawi

Le Burundi a recensé de nombreux abandons scolaires justifiés par une croyance selon laquelle « poursuivre ses études ne sert à rien puisque Jésus Christ, le Sauveur et prophète des chrétiens, doit revenir sur terre ».

Ce phénomène se serait surtout amplifié dans les localités où existent des sectes.

L’agence burundaise de presse a également signalé le décès de patients sous l’emprise de sectes qui recommandent les « prières intenses » et qui empêchent les malades de fréquenter les structures de soins.

Au Malawi, depuis la flambée de rougeole en février 2010, les sectes appartenant au Seventh Day Apostolic Faith et à l’église Zion, ont ainsi fait la une de plusieurs journaux en raison de leur refus de faire vacciner les enfants contre la rougeole, maladie virale très contagieuse. Plus de 10 enfants sont décédés. En conséquence, plusieurs enfants ont reçu un traitement médical de force.

Cinq personnes sont actuellement en prison, répondant à des accusations de négligence à l’égard des enfants. Le président du Malawi, Bingu wa Mutharika, a averti les leaders des sectes religieuses qu’ils risquaient d’être arrêtés pour atteinte aux lois nationales s’ils empêchaient leurs fidèles d’avoir accès une prise en charge médicale qui s’avérerait nécessaire.


Sources : Bujumbura – Pana, 17.07.201 & www.afriquejet.com, 15.07.2010


Posté le 15 Juillet 2010

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 novembre 2017