logo unadfi
Accueil  > Ressources documentaires > Ouvrages > Aide aux victimes

Aide aux victimes

L’approche de la notion de victime a évolué depuis quelques années grâce aux reflexions menées concernant les victimes de violences sexuelles, d’attentats, de prises d’otages. Les travaux menés sur "le syndrome de Stockholm" ont permis de mettre en relief la dépendance entre la victime et son agresseur, une relation identique à celle de l’adepte face à son gourou.

Chaque catégorie de victime tend à relever d’une spécificité propre. La reconnaissance de la victime passe par la place qu’elle doit avoir dans la démarche pénale et dans la procédure de réparation, par la possibilité d’être écoutée afin d’exprimer son vécu et sa souffrance.

La secte doit être envisagée à partir d’un point de vue qui tienne compte de la victime, à défaut de quoi la dangerosité de la secte ne peut être comprise. L’observateur ne peut rester dans une approche théorique, idéologique voire partisane.

retour haut de page  Retour en haut de page

http://unadfi.org est motorisé par spip 3.0.5 [19905] associé à des squelettes spip Rizom