logo unadfi
Accueil  > Droit > Protection de la famille

Protection de la famille

Le droit civil fait partie du droit privé, il comprend le droit des personnes et de la famille. La famille se définit comme un ensemble d’individus réunis par un lien de parenté ou d’alliance. Si l’adepte subit une situation dommageable de la part du mouvement sectaire, reconnue par lui ou non, sa famille, ses enfants sont concernés. Ils se définissent souvent comme des victimes "dépossèdés" de leur proche. L’enfant peut être une victime directe ou indirecte, à cause de l’appartenance d’un de ses parents ou des deux au mouvement qui influence leur vie. Mauvais traitements, privations de soins et d’éducation, abus, sont les conséquences de ce choix. Les situations rencontrées sont complexes et l’arsenal juridique encore incomplet pour y répondre.

Atteintes aux liens familiaux


Chacune des situations dommageables recouvrent tant des infractions pénales que des dommages au sens large. Atteintes aux liens familiaux par l’adepte Ce que dit le Droit (...)

retour haut de page  Retour en haut de page

http://www.unadfi.org est motorisé par spip 3.0.5 [19905] associé à des squelettes spip Rizom