Santé

Posté le 14 juin 2017

Signature d’un nouveau partenariat

Fin mai, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a signé un partenariat avec l’Agence nationale du développement professionnel continu. Cette collaboration devra permettre de mieux prévenir les risques de dérives thérapeutiques voire sectaires dans les formations des professionnels de santé.


Posté le 13 juin 2017

Maladie de Lyme, une aubaine pour les charlatans

La maladie de Lyme représente une menace sanitaire importante. Difficile à diagnostiquer, elle est une manne pour des thérapeutes auto-proclamés qui proposent des tests alternatifs ou des traitements dont l’efficacité est plus que douteuse. Sciences et Avenir a décidé de lancer l’alerte en publiant, dans son numéro de mai 2017, une enquête sur « le scandale des pseudo-traitements » de la maladie de Lyme.


Posté le 13 juin 2017

Le prix élevé d’une pseudo-thérapie n’améliore pas sa qualité

Els Huybregts, médecin en Belgique, a constaté que beaucoup de patients atteints de sclérose en plaque perdaient beaucoup d’argent dans la recherche de solutions alternatives pour améliorer leur état de santé. Atteinte elle-même d’une maladie similaire, elle a publié une thèse sur ce sujet.


Posté le 13 juin 2017

Quand l’alimentation devient obsessionnelle elle peut conduire au sectarisme

Les récents scandales alimentaires, les discours culpabilisants sur la nécessité d’une alimentation équilibrée, l’obsession d’avoir une santé parfaite provoquent chez certains la peur de mal se nourrir jusqu’à une angoisse obsessionnelle. Cette quête d’une alimentation parfaite supplante toutes les autres préoccupations. Ce trouble alimentaire porte un nom, l’orthorexie1, et se développe actuellement de façon inquiétante.


Mots clefs : 
Posté le 22 mai 2017

Les procureurs persistent

En Pennsylvanie, un juge a déclaré qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour accuser Rowland Foster, chef de Faith Tabernacle Congregation d’être responsable de la mort de sa petite-fille décédée d’une pneumonie faute de soins1. Les procureurs ont déclaré qu’ils essayeraient néanmoins d’amener de nouveau le révérend devant la justice.


Posté le 22 mai 2017

Un sherif démuni face à la loi sur l’exemption religieuse

Depuis le mois de janvier 2017, le comté de Canyon (Idaho) compte déjà trois décès liés à la foi. Le shérif du comté, Kieran Donahue, a lancé une campagne pour faire modifier la loi et en éliminer toute exemption religieuse. Mais le Sénat a rejeté sa tentative.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 22 février 2018