Pouvoirs publics (France)

Tous les articles ayant trait aux actions, aux réactions des pouvoirs publics.
Posté le 10 janvier 2017

Le quai d’Orsay met en garde les touristes

Dans le cadre de l’actualisation de ses conseils aux voyageurs, le ministère des affaires étrangères met en garde contre la prise d’Ayahuasca notamment dans le cadre du tourisme chamanique au Pérou.


L’Ayahuasca est une plante hallucinogène inscrite en France au registre des stupéfiants1. Le quai d’Orsay rappelle que sa consommation peut avoir des conséquences médicales graves voire mortelles. On recense en effet plusieurs cas de décès suite à l’absorption de cette substance2.


Posté le 10 juillet 2016

Les maires demandent un accompagnement de l’État pour la prévention de la radicalisation

L’Association des maires de France a profité de son Congrès pour consacrer un temps au sujet sensible et complexe de la prévention de la radicalisation. Elle a souhaité alerter l’État sur les difficultés rencontrées et impliquer pleinement les collectivités locales.


Posté le 12 juin 2016

« Plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme »

Après un premier plan de 22 mesures adopté en avril 2014, le Premier ministre Manuel Valls a présenté le 09 mai 2016 un second plan, enrichi de 50 nouvelles mesures, afin de renforcer la lutte contre le terrorisme et la radicalisation. Parmi les mesures phares, Manuel Valls a annoncé la création dans chaque région de centres de réinsertion.


Posté le 10 mars 2016

Les missions de l’ARS dans le phénomène de radicalisation

Les agences régionales de santé (ARS) ont reçu une circulaire visant à les mobiliser sur le phénomène de radicalisation et précisant leur cadre d’intervention.


Les ARS devront entre autres :


- sensibiliser et informer les professionnels et établissements sur le rôle qu’ils pourraient être amenés à jouer dans la prise en charge médicale ou le soutien psychologique des individus radicalisés, en voie de radicalisation ou leurs familles.


Posté le 10 mars 2016

« Réagir face aux théories du complot »

Selon le ministère de l’Education nationale, un jeune sur cinq adhérerait à la théorie du complot. La tranche des 15-30 ans est plus particulièrement concernée. Pour la ministre Najat Vallaud-Belkacem, si la théorie du complot n'est pas une nouveauté, elle a pris, au fur et à mesure que se développait Internet, une ampleur nouvelle. Le 09 février 2016, la ministre a organisé une journée d’étude pour « construire une réponse adaptée, qui rompe enfin la fascination exercée sur nos élèves par le conspirationnisme ».


Posté le 11 février 2016

Plan d’action gouvernemental pour la rénovation de la politique vaccinale

Dans un communiqué, Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a fait savoir qu’elle avait engagé un plan d’action pour la rénovation de la politique vaccinale. Décliné en quatre axes, ce plan poursuit un objectif clair : agir auprès des particuliers, des professionnels de santé et des industriels pour renforcer la confiance dans la vaccination.


Posté le 10 décembre 2015

Poursuivre judiciairement les dérives sectaires dans le domaine de la santé

En septembre dernier, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires a signé une convention de partenariat avec l’Ordre national des infirmières. Ce partenariat vise à informer et à sensibiliser les infirmières sur les risques de dérives sectaires dans le domaine de la santé afin notamment de caractériser les dérives dans le cadre de poursuites judiciaires.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 22 février 2017