Personnes vulnérables

Posté le 17 mai 2018

La prêtresse et ses complices condamnés

La Cour d’appel de Versailles (Yvelines) a requis quatre ans de prison dont deux avec sursis et 750 000 euros d’amende à l’encontre de Mélite Jasmin, une prêtresse animiste se disant voyante et guérisseuse. Elle est accusée d’abus de faiblesse sur personne en état de sujétion psychologique et d’actes de cruauté sur animaux.


Posté le 17 mai 2018

La « croisade » évangélique

Selon le sociologue Robin Willey, le mouvement évangélique américain New Apostolic Reformation (NAR) utilise les sciences sociales et les cartographies « spirituelles » pour cibler des populations autochtones et vulnérables qu’il considère comme possédées par les démons, dans le but de les convertir.


Posté le 17 mai 2018

Magnétiseur violeur

La cour d’assises d’Aurillac (Cantal) a condamné un magnétiseur à cinq ans de prison ferme pour viol aggravé.


Ce procès fait suite à la plainte d’une patiente qui accuse le magnétiseur de l’avoir pénétrée afin, selon lui, de trouver un « point d’énergie ». Lors de l’enquête d’autres patientes ont évoqué des massages insistants.


Posté le 11 avril 2018

L’effondrement du gourou de la macrobiotique

Mario Pianesi, dirigeant d’un groupe prônant la nourriture macrobiotique, et quatre autres personnes, sont poursuivis par le procureur d’Ancône (Italie) pour des délits d’association criminelle, d’esclavagisme, de mauvais traitements, de blessures aggravées et d’évasion fiscale.


Posté le 09 avril 2018

Diplôme Universitaire : Emprise sectaire et processus de vulnérabilité (2018-2019)

Les inscriptions pour la session 2018/2019 du diplôme universitaire « Emprise sectaire et processus de vulnérabilité » (Université Paris V René Descartes), sont ouvertes. Ce diplôme a destination des professionnels de la santé, de la justice et les travailleurs sociaux qui interviennent auprès des victimes décrypte le processus d'emprise sectaire.

Le diplôme a pour objectif : 


Posté le 14 mars 2018

Esclavagisme en plein coeur de Sao Paulo

La police brésilienne a arrêté 13 membres d’une secte de Sao Paulo soupçonnée d’esclavage, de trafic d’êtres humains et de blanchiment d’argent. Neuf autres personnes sont recherchées, dont le leader du groupe. Connue sous le nom de Communauté évangélique de Jésus, la vérité qui marque, cette « église » compterait 6 000 adeptes.


Posté le 14 mars 2018

Enquête sur l’église Parole Qui Libère

Le Journal de Montréal a enquêté sur l’église Parole Qui Libère (PQL). Il a recueilli les témoignages de plusieurs ex-adeptes qui racontent leurs années passées au sein du mouvement dirigé par « l’apôtre » Patrick Isaac et sa femme Éliane.


Posté le 11 avril 2017

Emprise sectaire et processus de vulnérabilité

Les inscriptions pour la session 2017/2018 du diplôme universitaire « Emprise sectaire et processus de vulnérabilité » (Université Paris V René Descartes), sont ouvertes.


Ses objectifs :


- Apporter une formation théorique approfondie sur l’emprise et les processus sectaires.


Posté le 14 mars 2017

Risques sectaires pour les personnes âgées

Le secteur des personnes âgées est un terrain propice à l’infiltration de mouvements à caractère sectaire. Le risque n’est pas tant de voir un ancien rallier un mouvement « d’hurluberlus » selon un scenario ancré dans l’imaginaire collectif. Il s’agit davantage du risque d’emprise mentale, du risque de voir un groupe ou un individu commettre des actes préjudiciables à l’encontre d’une personne vulnérable. Ce risque encore mésestimé et méconnu doit être atténué au quotidien.


Posté le 11 juillet 2015

La santé : un juteux marché pour gourous et autres charlatans

Les malades sont des proies faciles pour les mouvements à caractère sectaire. À leurs demandes légitimes de recherche de mieux-vivre, d’atténuation de leurs souffrances voire de guérison, les personnes vulnérabilisées par la maladie peuvent recevoir des réponses d’escrocs.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018