Personnes vulnérables

Posté le 11 avril 2017

Emprise sectaire et processus de vulnérabilité

Les inscriptions pour la session 2017/2018 du diplôme universitaire « Emprise sectaire et processus de vulnérabilité » (Université Paris V René Descartes), sont ouvertes.


Ses objectifs :


- Apporter une formation théorique approfondie sur l’emprise et les processus sectaires.


Posté le 14 mars 2017

Risques sectaires pour les personnes âgées

Le secteur des personnes âgées est un terrain propice à l’infiltration de mouvements à caractère sectaire. Le risque n’est pas tant de voir un ancien rallier un mouvement « d’hurluberlus » selon un scenario ancré dans l’imaginaire collectif. Il s’agit davantage du risque d’emprise mentale, du risque de voir un groupe ou un individu commettre des actes préjudiciables à l’encontre d’une personne vulnérable. Ce risque encore mésestimé et méconnu doit être atténué au quotidien.


Posté le 11 juillet 2015

La santé : un juteux marché pour gourous et autres charlatans

Les malades sont des proies faciles pour les mouvements à caractère sectaire. À leurs demandes légitimes de recherche de mieux-vivre, d’atténuation de leurs souffrances voire de guérison, les personnes vulnérabilisées par la maladie peuvent recevoir des réponses d’escrocs.


Posté le 05 juin 2015

Mandat d’arrêt pour pratiques sectaires

Le juge d’instruction du parquet de Hal-Vilvorde a placé un homme sous mandat d’arrêt pour pratiques à caractère sectaire. Le suspect et son épouse auraient abusé d’au moins sept personnes en leur faisant croire qu’il possédait des dons de guérison. Dans sa « clinique » Trauma Global Care située dans son château Rampelberg à Asse (Brabant flamand), il prétendait évacuer « les énergies négatives » par imposition des mains.


Posté le 16 décembre 2014

Stage de « saine sexualité »

Clarence Edgard-Rosa (journaliste) et Morpheen (illustratrice pour Causette) ont testé pour nous le séminaire de « restauration et de formation » organisé par Torrents de Vie à Lux (Saône-et-Loire). Clarence devient Clara, « bisexuelle rejetée par une partie de sa famille » et Morpheen devient Elsa, « lesbienne tiraillée entre sa foi et sa sexualité ».


Posté le 22 avril 2014

Une loi contre les legs douteux

Les cas litigieux liés aux héritages sont fréquents notamment dans le cas où une personne âgée décide de léguer ses biens à une personne ne faisant pas partie de sa famille. L’avocat Marc Morin remarque que les personnes âgées concernées sont souvent isolées géographiquement et affectivement. Elles ont tendance à s’attacher à l’auxiliaire de vie ou à l’aide-ménagère qui les suit au quotidien. Il peut arriver que ces aides ne soient pas toujours bien intentionnées. Mais ces mauvaises intentions sont difficiles à évaluer.


Posté le 22 avril 2014

Parc d’Accueil : retour sur un procès exemplaire

En novembre 2012 puis en octobre 2013, le tribunal de Lisieux et la Cour d’appel de Caen ont rendu des décisions qui ont fait date « dans l’Histoire de la lutte contre les dérives sectaires ». Françoise Dercle a été définitivement condamnée à cinq ans de prison et ce résultat fut une victoire mémorable pour tous ceux qui défendent les individus sous emprise de groupes sectaires.


Posté le 05 juillet 2013

Un réflexologue prédateur

Une octogénaire a été délestée de 450.000 euros par un « réflexologue ». Elle le connaissait depuis 20 ans et il avait acquis toute sa confiance.

Le « réflexologue » qui n’a pour tout diplôme qu’une formation par correspondance, a joué de la fragilité et de la crédulité de la vieille dame car il savait qu’elle était « superstitieuse » et qu’elle craignait « le mauvais œil ».


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 20 novembre 2017