Parc d'Accueil

Posté le 10 mars 2016

L’ emprise sectaire, un meurtre de la pensée

Quelques témoignages

 

Par une froide nuit de décembre 1995, seize personnes, dont trois enfants, furent tuées par balles, puis en partie immolées par le feu. Le lieu du drame : une clairière de la forêt du Vercors, à proximité d’un gouffre au nom prédestiné : « Le Trou de l’Enfer ».


Il y a vingt ans, les massacres du Vercors


Posté le 28 novembre 2014

Note de lecture : Cinq ans de cauchemar

Manuel Sanson, journaliste, a recueilli le témoignage d’un couple tombé progressivement sous l’emprise d’une femme, Françoise Dercle, qui se faisait appeler « Reine » ou « Déesse de la beauté » : Eric et Julie ont vécu pendant cinq années dans la secte qu’elle dirigeait d’une main de fer, le « Parc d’Accueil » de Lisieux, en Normandie.


Posté le 22 avril 2014

Parc d’Accueil : retour sur un procès exemplaire

En novembre 2012 puis en octobre 2013, le tribunal de Lisieux et la Cour d’appel de Caen ont rendu des décisions qui ont fait date « dans l’Histoire de la lutte contre les dérives sectaires ». Françoise Dercle a été définitivement condamnée à cinq ans de prison et ce résultat fut une victoire mémorable pour tous ceux qui défendent les individus sous emprise de groupes sectaires.


Posté le 30 décembre 2013

Peine alourdie pour la gourelle du Parc d’Accueil

Françoise Dercle a été condamnée à cinq ans de prison fe rme par la Cour d’appel de Caen .

Le 22 janvier 2013, le Tribunal correctionnel de Lisieux (Calvados) avait condamné Françoise Dercle, leader de la communauté du Parc d’Accueil à cinq ans de prison dont un an avec sursis, et à verser plus de 450 000 euros de dédommagement à la vingtaine de victimes qui s’étaient portées parties civiles.


Posté le 20 décembre 2013

Affaire du Parc d'Accueil : le rôle déterminant de l’ADFI Normandie

Pour l’ADFI Normandie, l’affaire du Parc d’Accueil de Lisieux commence début 2004 : une personne, inquiète pour son amie, prend contact avec l'association.
Cette amie, responsable de jeunes d’un lycée de Lisieux a intégré un groupe fondé par une professeure d’anglais de ce lycée, qui préconise un projet pédagogique paraissant inquiétant.



Posté le 16 octobre 2013

Peine alourdie pour la gourelle du Parc d'Accueil

Françoise Dercle a été condamnée à cinq ans de prison ferme par la Cour d’appel de Caen.
Le 22 janvier 2013, le Tribunal correctionnel de Lisieux (Calvados) avait condamné Françoise Dercle, leader de la communauté du Parc d’Accueil à cinq ans de prison dont un an avec sursis, et à verser plus de 450 000 euros de dédommagement à la vingtaine de victimes qui s’étaient portées parties civiles.



Posté le 20 juin 2013

La " gourelle " du Parc d'Acceuil fait appel

Condamnée en novembre 2012 à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Lisieux pour abus de faiblesse aggravé, Françoise Dercle, gourelle du « Parc d’Accueil », avait fait appel du jugement.

Le procès se déroulera devant la Cour d’appel de Caen du 14 au 16 octobre 2013.

Rappelons que Françoise Dercle est poursuivie pour des violences sexuelles, physiques et morales commises entre 2002 et 2007 sur une vingtaine de personnes.

Source : Ouest-France, 03.05.2013


Mots clefs : 

Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 15 novembre 2017