Enfants et Adolescents

Posté le 12 décembre 2017

Main basse sur les enfants

Menant depuis de longs mois une enquête approfondie sur la base de témoignages d’anciens membres de Word of Faith Fellowship, l’Associated Press (AP) vient de révéler comment le groupe a réussi à soustraire plusieurs enfants à leurs parents pour les faire élever par des adeptes. Dans de nombreux cas, ces enfants avaient même été ligués contre leurs parents.


Posté le 11 décembre 2017

La Prophétesse d’une secte condamnée pour violence lors d’un exorcisme

Le 16 novembre 2017, le tribunal correctionnel d’Agboville a condamné Céline Atto Yo à six mois de prison avec sursis et 100 000 Francs CFA pour coups et blessures ayant entraîné une incapacité de 20 jours sur une adolescente conduite par son père pour être exorcisée. Le père ainsi que deux disciples de la prophétesse ont été condamnés à une peine similaire.


Posté le 11 décembre 2017

Bouleversements à Short Creek

Au début du mois de novembre 2017, les autorités des villes de Hildale (Utah) et de Colorado City (Arizona) formant l’enclave de Short Creek, ont accepté de payer 350 000 dollars à des victimes d’arrestations arbitraires ordonnées par des marshalls membres de la FLDS.


Posté le 11 décembre 2017

La fille de Warren Jeffs raconte son calvaire

Dans un livre intitulé Breaking free : How I Escaped Polygamy, the FLDS Cult, and my Father, Warren Jeffs, Rachel Jeffs1, fille du leader du FLDS raconte les abus perpétrés par son père à son encontre et le contrôle absolu qu’il exerce encore sur la FLDS, depuis sa cellule de la prison du Texas où il purge une peine de vingt ans de prison pour abus sexuel sur mineures.


Posté le 11 décembre 2017

Arrêté après une cavale de 15 ans

Dans le cadre d’une opération conjointe avec le FBI, les forces de l’ordre mexicaines ont lancé un raid sur les trois propriétés d’Orson William Black Jr, leader d’une secte polygame, recherché depuis 2003 suite à des accusations de pédophilie sur deux mineures dans l’État de l’Arizona. Il a été arrêté avec 25 autres personnes vivant illégalement au Mexique. Orson Black a été extradé vers les Etats-Unis où il est aujourd’hui détenu. Les autres se sont réfugiés à Short Creek (enclave du FLDS).


Posté le 11 décembre 2017

Les Témoins de Jéhovah condamnés à payer

La cour d’appel de Californie a confirmé le 9 novembre 2017 la décision du tribunal de San Diego qui avait condamné la Watchtower Bible and Tract Society à payer 4000 dollars d’amende par jour jusqu’à ce qu’elle produise les documents internes demandés par l’avocat d’Osbaldo Padron dans le cadre d’une affaire d’abus sexuel.


Posté le 11 décembre 2017

Abus sexuels : « Aucune autorité ne prévaut sur celle de Dieu »

Pour les Témoins de Jéhovah, aucune autorité ne prime celle de Dieu. Leur politique basée sur les Ecritures bibliques n’a qu’un seul but, vivre selon sa volonté. Même en cas d’abus sexuels sur mineur, le respect des lois de Dieu passe au-dessus des lois des hommes.


Posté le 11 décembre 2017

Des victimes d’abus sexuels se mobilisent

Début novembre, des ex-Témoins de Jéhovah victimes d’abus sexuels dans leur enfance, ont confié anonymement à la BBC qu’il est très courant dans les congrégations Témoins de Jéhovah de dissuader les victimes d’abus sexuels de porter plainte.


Une jeune femme originaire de Worcestershire le confirme. Abusée par un ami de son frère pendant son enfance, elle a été contrainte de se taire sous la pression de ses parents et d’anciens de sa congrégation.


Posté le 14 novembre 2017

Prison requise contre un prêtre accusé de pédophilie

L’avocat général a requis devant la cour d’appel de Bruxelles une peine de cinq ans de prison avec sursis à l’encontre d’un prête suisse accusé d’avoir commis des abus sexuels sur mineurs entre 2010 et 2011 au sein d’un internat de la Fraternité Saint Pie X (FSSPX).


Posté le 13 novembre 2017

Une accumulation d’affaires

Les autorités brésiliennes ont ouvert une enquête sur deux églises de la branche brésilienne de Word of Faith Fellowship, suite aux révélations d’Associated Press concernant des allégations d’abus de travail forcé et de fraude sur des visas.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 14 décembre 2017