Justice

Posté le 17 mai 2018

Plongée au coeur de la secte d’Harun Yahya

Adnan Oktar, également connu sous le pseudonyme d’Harun Yahya, prêche depuis 1980 un Islam basé sur sa propre interprétation du Coran. Il est l’un des nombreux leaders spirituels sévissant en Turquie. Il se vante d’avoir 300 proches disciples et des millions d’adeptes dans le monde. Prônant le dialogue inter religieux, il a su s’attirer les faveurs de politiciens et de rabbins en Israël. Intrigué par ces liens, un journaliste de Haaretz s’est rendu en Turquie pour enquêter sur le groupe.

 


Posté le 17 mai 2018

Magnétiseur violeur

La cour d’assises d’Aurillac (Cantal) a condamné un magnétiseur à cinq ans de prison ferme pour viol aggravé.


Ce procès fait suite à la plainte d’une patiente qui accuse le magnétiseur de l’avoir pénétrée afin, selon lui, de trouver un « point d’énergie ». Lors de l’enquête d’autres patientes ont évoqué des massages insistants.


Posté le 17 mai 2018

De la kabbale à l’autovaccin fécal… « Les drôles de méthodes » d’un médecin radié

Gérard X, déjà radié à trois reprises, a été condamné par le tribunal de Rennes pour exercice illégal de la médecine à six mois de prison avec sursis. Il a continué à exercer entre 2011 et 2015 en tant que « consultant ». Il prescrivait notamment des vaccins fabriqués à partir de matières fécales.


Cet ancien chirurgien urologue a déclaré à la cour qu’il poursuivait son activité parce que « les gens l’en suppliaient », tout en fustigeant la médecine.


Posté le 17 mai 2018

La prêtresse et ses complices condamnés

La Cour d’appel de Versailles (Yvelines) a requis quatre ans de prison dont deux avec sursis et 750 000 euros d’amende à l’encontre de Mélite Jasmin, une prêtresse animiste se disant voyante et guérisseuse. Elle est accusée d’abus de faiblesse sur personne en état de sujétion psychologique et d’actes de cruauté sur animaux.


Posté le 17 mai 2018

La prière ou la vie

Jonathan Foster, 35 ans, et Grace Foster, 34 ans, ont été condamnés à cinq ans de probation pour homicide involontaire et mise en danger d’enfants suite au décès de leur fi lle Ella Grace survenu en novembre 2016 dans le canton d’Upper Tulpehocken, au nord-est de Harrisburg (Pennsylvanie). Le couple appartient à Faith Tabernace Congregation, un mouvement qui préconise les prières de guérison plutôt que le recours aux médecins et aux médicaments.


Posté le 17 mai 2018

« House of Prayer », la maison de la maltraitance

John Neal, Joy Fluker ou encore Fonda Favors ont passé leur enfance au sein du groupe de prière House Of Prayer For All People basé en Floride. Aujourd’hui adultes, ils racontent ces années durant lesquelles ils furent soumis à l’emprise et la violence d’Anna Elizabeth Young, fondatrice de la communauté, surnommée « Mère Anna ». Chacun, dans son enfance, fut victime et témoin d’actes de maltraitances qu’ils ont, à un moment de leur vie, décidé de dénoncer. Anna Elizabeth Young a enfin été arrêtée.

 


Posté le 16 mai 2018

Querelle chez les adventistes de la Réunion

Un ancien pasteur d’une église adventiste est accusé d’agressions sexuelles commises par une personne abusant de son autorité et d’abus de faiblesse. Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. En parallèle une information judiciaire a été ouverte pour non dénonciation de crimes par la Fédération des Eglises adventistes de la Réunion (FEAR).

En 2016, le pasteur aurait imposé des rapports sexuels à plusieurs femmes lors de séances d’exorcisme. Il aurait profité de sa fonction et de son aura pour exercer une emprise sur des personnes vulnérables.

Posté le 11 avril 2018

La CEDH donne raison aux autorités allemandes

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a statué que les autorités allemandes avaient eu raison de retirer les enfants de la communauté des Douze Tribus (connue en France sous le nom de Tabitha’s Place) pour leur éviter de subir de nouveaux sévices corporels.


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018