Justice

Posté le 14 mars 2017

Nouvelle Médecine germanique

La cour administrative de Francfort a rejeté la réinscription de Ryke Geerd Hamer à l’Ordre des médecins.


Sa radiation, intervenue en avril 19861,2, avait été motivée par la préconisation, pour le diagnostic et le traitement de patients atteints d’un cancer, de sa méthode « Nouvelle médecine germanique » au détriment des traitements habituels recommandés par la médecine officielle.


Posté le 14 mars 2017

Le procès d’une pseudo-thérapeute

Le 20 février dernier a eu lieu devant la 1ere chambre correctionnelle de Paris, le procès d’une kinésithérapeute, Marie Catherine Phanekam, jugée pour abus de faiblesse. Elle s’improvisait thérapeute et « coach » auprès de personnes cherchant de l’aide dans un moment difficile de leur vie. Ce procès a mis en exergue l’utilisation d’une méthode d’emprise : les faux souvenirs induits1.


Posté le 13 mars 2017

Nouvelle condamnation pour le magnétiseur des Deux-Sèvres

Patrick Averty, magnétiseur à Nanteuil (79), a comparu devant le tribunal correctionnel de Niort pour agressions sexuelles1. En 2015, la Cour d’assises des Deux-Sèvres l’avait condamné à 15 ans de réclusion pour douze viols et neuf agressions sexuelles dans le cadre de son activité.


Mots clefs : 
Posté le 13 mars 2017

Abus de faiblesse

A Nyon, une mère accablée par la maladie puis le décès de son fils a été la victime de deux femmes qui lui ont extorqué un demi-million de francs suisses contre les promesses de guérison d’un sorcier africain… virtuel. Accusées d’escroquerie par métier, d’extorsion, de chantage et de blanchiment d’argent, les deux femmes ont été condamnées à 2 et 3 ans de prison.


Posté le 13 mars 2017

Le gourou du développement personnel repart de plus belle

James Arthur Ray, gourou américain du développement personnel vient de retrouver, par décision de la Cour supérieure du comté de Yavapai (Arizona), le droit de vote et le droit d’occuper un poste public. Il avait été condamné en 2011 à deux ans de prison pour homicide par négligence suite au décès, en 2009, de trois de ses adeptes dans une hutte de sudation. Il a également dû verser 57 000 dollars de dommages et intérêts aux familles des trois victimes.


Posté le 13 mars 2017

Heaven’s Gate, 20 ans après

Il y a 20 ans, le 26 mars 1997, les corps de18 hommes et 21 femmes étaient découverts dans une villa de Rancho Santa Fé, en Californie. Les membres de la secte de la Porte du Paradis (Heaven’s Gate) avaient « abandonné leur enveloppe corporelle » pour atteindre un vaisseau spatial dissimulé derrière la comète de Hale-Bopp, et voyager vers une « destination cosmique » dans le but d'atteindre un « niveau supérieur »... Faute de preuve, de coupable et d’explication rationnelle, la police californienne a refermé le dossier après 10 jours d’enquête.


Mots clefs : 

Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 23 mars 2017