CIAOSN

Posté le 10 janvier 2018

Rapport 2015-2016 du CIAOSN

Sorti début décembre 2017, le rapport 2015-2016 du CIAOSN1 revient sur le danger des sectes dans le domaine de la santé. Selon le CIAOSN « de plus en plus de petites communautés émergent un peu partout en Belgique autour de valeurs religieuses et s’intéressent principalement aux médecines alternatives ». Il recommande de renforcer la prévention contre les sectes et encourage les médecins à être attentifs aux pseudo-thérapeutes et à se tourner vers la bibliothèque du centre pour demander des informations sur le sujet.


Posté le 10 novembre 2016

Moins de vigilance sur les sectes ?

En Belgique, surveiller les sectes n’est plus une priorité des services de l’état. Depuis les attentats qui ont frappé le pays, la Sûreté de l’Etat a réorganisé ses services et les monopolise tous dans la lutte contre le terrorisme.


Le député socialiste, André Frédéric, rappelle que les sectes sont un problème majeur et que l’état ne doit pas baisser la garde. Il ajoute que « les sectes font courir des risques terribles pour la santé physique et mentale de ses victimes ».


Mots clefs : 
Posté le 10 novembre 2016

La dangerosité des sectes ne doit pas être sous-estimée

Depuis sa création, le CIAOSN a reçu plus de mille demandes d’informations sur divers groupes sectaires. Sandrine Mathen, psychologue et analyste au centre, explique que tout le monde est une cible pour les sectes, néanmoins, il est possible de distinguer des profils plus à risque : personnes en recherche spirituelle, personnes fragiles, dépressifs chroniques.


Posté le 10 novembre 2016

Les Témoins de Jéhovah innovent et recrutent par téléphone

Les témoins de Jéhovah sont bien connus pour leur prosélytisme intensif. Pour eux, la prédication est capitale et ils y consacrent, en moyenne, une centaine d’heures par an. Pour justifier cette pratique, ils affirment obéir au Christ qui aurait ordonné à ses disciples d’aller prêcher la bonne nouvelle en allant trouver les gens chez eux pour augmenter le nombre de ses fidèles.


Posté le 10 mars 2016

Le respirianisme, une pratique responsable de décès

Parmi les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique, appelée plus communément « médecines douces » ou « thérapies alternatives », le respirianisme1 propose de se nourrir d’air et de lumière. Extrêmement dangereuse, elle aurait déjà fait plusieurs morts. En Belgique, sa pratique est étroitement surveillée par le Centre d’informations et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN).


Posté le 13 janvier 2016

Colloque

Des organisations sectaires s’appuient sur les théories du complot pour instiller leur idéologie. Dans le cadre d’un colloque organisé par le parti socialiste bruxellois, les intervenants ont tenté de déconstruire les méthodes conspirationnistes.


Mots clefs : 
Posté le 10 novembre 2015

CIAOSN : Les gourous de la santé inquiètent

Certaines pratiques comme la Biologie totale, le respirianisme ou la kinésiologie peuvent mener à des abus et doivent inquiéter. Interrogé à ce sujet, le CIAOSN (Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles) précise qu’il peut arr


Posté le 12 octobre 2015

Rapport 2013-2014

Le Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN) vient de mettre en ligne son dernier rapport.
Outre le compte rendu de ses activités, il fait un focus sur trois sujets ayant trait à la définition de l’organisation sectaire et aux délimitations des compétences du CIAOSN :


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 20 avril 2018