Abus sexuels

Posté le 13 juin 2017

Le prédicateur Tony Alamo meurt en prison

Tony Alamo, prédicateur américain dont la communauté apocalyptique s’est muée en véritable empire financier, est mort en prison à l’âge de 82 ans. En 2009, reconnu coupable d’abus sexuel et d’exploitation sexuelle de jeunes filles, dont une âgée de seulement neuf ans, il avait été condamné à 175 ans de prison et à une amende de 250 000 dollars.


Posté le 22 mai 2017

Williamson accueille des prêtres soupçonnés de pédophilie

Selon un documentaire diffusé par la télévision suédoise, deux prêtres accusés d’abus sexuels dans leur pays ont trouvé refuge au sein du mouvement la Résistance basé à Broadstairs dans le Kent. La Résistance est un courant catholique traditionnaliste composé d’anciens de le Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX), dirigé par Richard Williamson.

 


Posté le 22 mai 2017

Des jeunes exploités par un gourou malfaiteur

Suni Kulkarni, leader du groupe Shifu Sunkriti a été arrêté le 19 avril 2017 suite à la requête auprès de la Haute cour de Bombay de trois familles dont les filles seraient tombées sous son influence et auraient rompu tous les contacts. Selon les parents, Suni Kulkarni les aurait poussées à se droguer et les aurait exploitées sexuellement. Depuis que l’enquête a été lancée, d’autres familles se sont manifestées pour faire part de faits similaires à la police.


Posté le 12 avril 2017

Abus sexuels - Des prêtres couverts par leur hiérarchie ?

Une enquête menée par l’émission Cash Investigation associée au journal Médiapart, diffusée le 21 mars 2017 sur France 2, a mis en lumière les nombreux cas où l’Église catholique a étouffé des affaires de pédophilie et d’abus sexuels commis par des prêtres. Selon Médiapart, La Fraternité Saint-Pie X n’aurait pas échappé à ce genre de pratiques. Le journal pointe notamment deux affaires que Mgr Fellay, supérieur général de la Fraternité depuis 1994, n’aurait pas signalées à la justice.


Posté le 11 avril 2017

Un guérisseur condamné

Un guérisseur d’origine française a été condamné à trois ans et demi de prison ferme pour viols, contraintes sexuelles et abus de détresse par le tribunal correctionnel de Lausanne.


Le thérapeute est accusé d’avoir abusé de six de ses clientes entre 2011 et 2015, deux d’entre elles seulement ont porté plainte. Toutes ces victimes avaient des problèmes physiques et psychologiques et ont été piégées par l’homme qui a profité de sa position de « soigneur ».


Pages

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 17 mai 2018